Comment ne plus avoir froid en vélo ?

Comment ne plus avoir froid en vélo ?

1. Les vêtements chauds

Multiples sont les solutions pour se protéger du froid en hiver. Dans les pays du Nord et au Canada les cyclistes ne s’arrêtent jamais de pédaler malgré des températures inférieures à 0°C !

Vélo sous la neige

Le système des multicouches à chaque partie du corps s’avère très efficace contre les températures glaciales. Se couvrir doublement, voire triplement, au niveau des mains, bras, jambes, pieds et sur le corps avec des tissus techniques et couvrants offre un confort contre le froid à toute épreuve. Seulement, cette technique dénommée « technique de l’oignon » peut parfois être inconfortable puisque celle-ci ne laisse pas une grande capacité de mouvement et de souplesse. Laine, cachemire, polaire, etc., sont les matériaux couramment utilisés par les cyclistes afin de contrer les froides températures.

Cependant, de nouvelles technologies assurent cette même garantie de chaleur, en y ajoutant confort et liberté de mouvement, ce sont les doudounes chauffantes et gants chauffants.

2. Les vestes chauffantes

Les vestes et doudounes chauffantes, équipées de puissantes batteries pour vestes chauffantes, répartissent intelligemment la chaleur sur des zones stratégiques du corps. Semblables à de simples vestes matelassées quotidiennes, elles ne sont ni encombrantes ni dépourvues d’un correct esthétique.

Bien plus pratique que de superposer plusieurs couches de vêtements de la tête aux pieds, ces vestes s’utilisent en toute période de températures fraîches ou glaciales. Elles répondent aux besoins de chacun pour se protéger des vents et températures qui frappent votre région.

Doudoune chauffante - Confort - Attitude Vélo

3. Les gants chauffants

Toujours dans la catégorie des innovations, les gants chauffants protègent vos mains des rafales de vent et du froid qui assèchent vos doigts. Il est très désagréable d’avoir les mains paralysées à cause de basses températures extérieures, c’est pourquoi il en est de votre sécurité de porter des gants protégeant convenablement vos mains, et ainsi éviter toute perte de contrôle ou de réactivité.

En plus de ces équipements chauffants, de nombreux autres textiles permettent de se protéger des désagréables conditions hivernales.

Les coupe-vent et imperméables (veste, pantalon ou ensemble) protègent des pluies et des forts vents du nord pour vous assurer toujours plus de confort.

Si vous décidez de superposer différentes couches de textiles plutôt que d’opter pour des vêtements chauffants, il est important de les combiner stratégiquement. Il est conseillé d’utiliser un caleçon en laine et un pantalon softshell intermédiaire, puis d’y ajouter en dernière position un sur-pantalon de cycliste isolant du froid et coupe-vent. En ce qui concerne le haut du corps, une légère polaire (pour éviter toute gêne du mouvement) suivie d’une veste vélo d’hiver protégeant du froid et du vent tout en étant déperlante est idéale. 

Cycliste sous la neige l'hiver

Nous espérons que ce guide vous permettra de mieux appréhender l'hiver à vélo !