Comment ne plus avoir mal aux fesses à vélo ?

Comment ne plus avoir mal aux fesses à vélo ?

La plupart des vététistes ont eu un jour où l’autre mal au derrière lors d’une sortie plus ou moins éprouvante. Il n’y a rien d’exceptionnel à cela, il est normal de ressentir des douleurs aux fesses lorsque l’on est assis sur un siège aussi petit qu’une selle. En effet, que vous fassiez du cyclisme sur route, du VTT, du vélotaf ou que vous voyagiez à vélo vous pouvez y être confronté.

 

Ainsi, il est grand temps d’aborder des questions qui préoccupent les débutants, et les expérimentés qui ne trouvent pas de solution. Nous allons voir aujourd’hui comment remédier à ces douleurs pour ne plus être dérangées par celle-ci.


Quelles sont les sources principales du mal de fesse ?

Le manque d’entraînement, effectivement, il faut éviter de faire un dix kilomètres d’affilée dès la reprise. Limitez-vous à de courtes distances dans les premiers temps et adoptez une vitesse modérée. Cela va détendre doucement vos muscles et vous permettre de voir si des réglages sont encore à faire sur le vélo.

Du matériel inadapté en fonction de la personne, il est essentiel de bien s'équiper pour faire du cyclisme . Cela ne concerne pas seulement les vêtements et les équipements de sécurité à porter, mais se réfère également à la bonne taille de cadre pour son vélo, au modèle de deux-roues choisi en fonction de la pratique souhaitée.

De mauvais réglages, il arrive qu’on ait bien choisi le bon modèle de vélo, mais qu’on a un peu trop remonté la selle ou le guidon. Il faut donc les régler de sorte à avoir une posture normale qui ne risque pas de nous donner des courbatures après.

Si en pédalant, vous ressentez une certaine gêne dans votre corps, c’est qu’il faut revoir votre posture ou votre bicyclette.

Quelles solutions pour ne plus avoir mal aux fesses ?

Choisir le bon vélo, il doit toujours être ajusté à votre morphologie et votre posture. Si votre vélo est trop grand, le guidon est alors positionné trop loin de vous et vous risquez de glisser vers l'avant sur votre selle. Si, au contraire, votre vélo est trop petit, votre selle risque d'être trop basse et vous ne pédalerez pas efficacement. 

Choisir la bonne selle, pourtant il n'en existe pas de bonnes ou de mauvaises. Certaines seront simplement faites pour vous, et d'autres non. Essayez différents types de selle avant d'en acheter une. Le tout est qu'elle vous offre une bonne assise et que vous vous sentiez à l'aise dessus. Il existe trois grands types de selle : le modèle arrondi, semi-arrondi ou plat.

Régler la bonne hauteur de votre selle, si vous pouvez mettre votre talon sur votre pédale avec la jambe tendue, tout en étant assis sur la selle, la hauteur de la selle est bonne. Si vous pouvez vous tenir debout avec vos pieds au sol, tout en étant assis sur le vélo, cela signifie que la selle est trop basse. Si vous devez vous asseoir sur le devant de votre selle, à l'extrémité, c'est qu'elle est beaucoup trop haute.

Trouver votre bonne position, la meilleure est la position inclinée vers l'avant avec les bras légèrement fléchi. Assurez-vous de vous positionner sur la partie la plus large de la selle. Si vous vous asseyez trop en avant, une partie plus sensible de votre bassin repose sur la selle. Soulevez également régulièrement vos fesses de la selle pendant que vous roulez, afin de les soulager.

Trouver votre équipement parfait pour partir en balade à vélo, misez sur un cuissard. Il est important d'avoir un cuissard qui colle parfaitement à la peau et qui épouse vraiment la forme du fessier, pour se protéger de l'échauffement et de l'irritation. Dans notre gamme « tenue de vélo » vous pouvez obtenir directement votre cuissard rembourré pour ne plus avoir aucune douleur au fessier : https://attitude-velo.com/products/short-cycliste-rembourre

Vous pouvez dès maintenant retrouver tous nos produits directement sur notre site pour améliorer votre confort et rouler toute sécurité !